Agrégateur de flux

Foot - L1 - Rennes - Olivier Létang va retrouver le PSG

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - il y a 2 heures 41 min
Quelques mois après son départ du PSG, Olivier Létang va retrouver...
Catégories: Sport

Afrique du Sud : l'ANC choisit son nouveau chef en vue des élections générales

France 24 - L'info en continu - il y a 2 heures 59 min
Le Congrès national africain (ANC), se réunit à partir de samedi pour élire son nouveau chef en remplacement de Jacob Zuma. À deux ans d’élections générales qui s'annoncent délicates, le parti est en perte de vitesse.
Catégories: Actualités

Foot - LFP - Les clubs de Ligue 1 veulent une Ligue à l'anglaise

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - il y a 3 heures 1 min
Les dirigeants des clubs aimeraient que la Ligue 1 ressemble à la...
Catégories: Sport

Transparence : plusieurs ministres du gouvernement sont millionnaires

L' Essentiel - SudOuest.fr - il y a 3 heures 2 min

La Haute autorité pour la transparence de la vie publique a publié vendredi les déclarations de patrimoine des membres du gouvernement.
La Haute autorité pour la transparence de la vie publique a révélé que plusieurs ministres étaient millionnaires, parmi lesquels Muriel Pénicaud, Nicolas Hulot et Françoise Nyssen.  Selon... Lire la suite

Catégories: Actualités

Foot - L1 - ASSE - Saint-Etienne : Jean-Louis Gasset bientôt numéro 1

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - il y a 3 heures 6 min
Jean-Louis Gasset devrait être l'entraîneur numéro un de l'AS...
Catégories: Sport

En Afrique du sud, la réforme agraire et l'éducation au coeur de la campagne de l'ANC

France 24 - L'info en continu - il y a 3 heures 10 min
2017-12-16 08:42 FR NW PKG AF SUD ANC V2 9H
Catégories: Actualités

En attendant la fibre, vous pourrez accéder à l'Internet très haut débit grâce aux ondes radio

A côté de la 4G fixe, une nouvelle solution technologique va être déployée pour offrir du très haut débit à ceux qui en sont encore privés : le THD Radio.

Catégories: High-Tech

Foot - L1 - PSG - Marc Westerloppe va quitter le PSG pour rejoindre Rennes

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - il y a 3 heures 18 min
Marc Westerloppe a donné son accord pour rejoindre le Stade Rennais...
Catégories: Sport

Hippisme - Coulisses - Ils l'ont dit en 2017

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - il y a 3 heures 21 min
Dans le cadre du championnat EpiqE Series notamment, nous avons...
Catégories: Sport

Disney devient le plus puissant studio de cinéma à Hollywood

Le rachat de la 21st Century Fox par Disney met fin à l’ère où Hollywood était dominé par six grandes « majors », renforçant un peu plus l’empire Disney.
Catégories: Actualités

Sonia Gandhi, des faubourgs d'Italie au sommet du pouvoir de l'Inde

France 24 - L'info en continu - il y a 3 heures 31 min

Le destin de Sonia Gandhi, qui a cédé samedi à 71 ans la présidence du parti du Congrès indien à son fils Rahul, est une incroyable odyssée qui a vu cette Italienne de naissance arriver aux cimes du pouvoir de l'Inde.

Marquée par la tragédie des assassinats de sa belle-mère Indira et son mari Rajiv, tous deux Premiers ministres, Sonia a repris avec réticence l'étendard de la dynastie Gandhi à la fin des années 1990, avant de devenir pendant une décennie la femme la plus puissante du pays.

Arrivée aux commandes d'un Congrès moribond, elle mène le parti à une victoire surprise en 2004, réitérée en 2009. Il faudra le rouleau compresseur des nationalistes hindous de Narendra Modi pour évincer en 2014 cette formation affaiblie par l'usure du pouvoir et les scandales de corruption à répétition.

Escomptée pour devenir Première ministre en 2004, elle décline contre toute attente l'offre, notamment face à une virulente campagne autour de ses origines étrangères.

Si elle laisse le sikh Manmohan Singh devenir chef du gouvernement, elle a eu néanmoins durant ces deux mandats une influence considérable sur la gestion des affaires du pays. Sa résidence au 10, Janpath à New Delhi se transforme en centre névralgique de décision.

"Elle a très bien compris l'Inde. Elle a réussi à contrer ce qui l'accusaient d'être une étrangère et l'Histoire la jugera très positivement sur ce point", explique son biographe Rasheed Kidwai.

- Proximité du pouvoir -

Fille d'un entrepreneur du bâtiment italien, rien ne prédestinait Sonia à cette trajectoire. Née en 1946 dans une famille catholique, elle passe sa jeunesse dans une commune de la périphérie de Turin.

Envoyée dans une école de la ville de Cambridge en Grande-Bretagne pour y apprendre l'anglais, elle fait la rencontre en 1965 dans un restaurant de Rajiv Gandhi, étudiant en ingénierie à la prestigieuse université et fils aîné d'Indira. Ce dernier l'épouse en 1968 et l'emmène en Inde.

De cette union naîtront deux enfants, Rahul en 1970 et Priyanka en 1972. En 1983, Sonia abandonne sa nationalité italienne et devient indienne à part entière.

Jeune épouse timide, elle vit dans la maison familiale de son mari, comme il est de coutume en Inde, en l'occurrence la résidence de la Première ministre Indira Gandhi. Dans l'ombre de sa belle-mère, elle y découvre les coulisses du pouvoir.

Sonia est l'une des premières personnes à courir au secours de la fille de Nehru lorsque celle-ci, au matin du 31 octobre 1984, tombe sous les balles de ses gardes du corps sikhs dans son jardin.

Après la mort d'Indira, Sonia "se bat comme une tigresse", en vain, pour dissuader son mari d'entrer en politique et succéder à sa mère. Sanjay, le fils cadet d'Indira et héritier présumé, s'était tué quelques années auparavant dans un accident d'avion.

Sa peur que la politique ne coûte également la vie à son époux se concrétisera tragiquement en 1991, lorsque Rajiv est assassiné dans un attentat-suicide perpétré par des extrémistes tamouls.

- La politique à reculons -

Pendant six ans, Sonia mène une existence de recluse, élevant ses enfants loin des regards. Elle finit par céder en 1998 aux pressions des ténors du Congrès pour redonner un élan au parti vieillissant et en assume la présidence.

Dans une rare interview à la télévision l'année dernière, elle a raconté avoir changé d'avis "en raison d'un certain sens du devoir que je ressentais envers ma belle-mère et mon mari".

"Parce que je les ai vus lutter, travailler jour et nuit pour défendre certaines valeurs, certains principes (...) lorsque qu'on m'a appelé, j'ai eu le sentiment que j'aurais été lâche de ne pas y répondre".

Celle qui s'exprime en hindi avec un accent écume alors les rassemblements politiques à travers le pays aux cris de "Sonia Gandhi zindabad !" ("Longue vie à Sonia Gandhi !").

Son renoncement au poste de Premier ministre lui vaut un temps le surnom de "sainte Sonia" dans la presse indienne et renforce la mystique autour de la famille Gandhi.

Après des années de spéculations alimentées par ses problèmes de santé, Sonia Gandhi passe finalement la présidence du Congrès à son fils aîné, entré en politique en 2004. Elle devrait rester impliquée dans la vie publique et conserver son siège au Parlement.

Attaquée l'année dernière encore sur ses origines italiennes par Narendra Modi, elle réitérait que l'Inde était sa patrie, celle où elle avait passé sa vie et celle où elle la finirait.

"C'était ici que j'émettrai mon dernier souffle et c'est ici que mes cendres se mêleront à ceux de mes êtres aimés".

Catégories: Actualités

Voici le smartphone idéal de 2017

Après une année riche en innovations, nous avons décidé de dresser le portrait-robot du smartphone parfait.

Catégories: High-Tech

En Inde, un héritier de la dynastie Nehru-Gandhi prend la tête du parti du Congrès

Rahul Gandhi, l’arrière-petit-fils de Nehru, doit relancer une formation affaiblie. Sa mère d’origine italienne, Sonia, occupait ce poste de l’opposition depuis 19 ans.
Catégories: Actualités

Foot - Transferts - Léo Dubois (Nantes) déjà d'accord avec l'OM ?

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - il y a 3 heures 38 min
Le capitaine de Nantes aurait déjà donné son accord à l'OM pour...
Catégories: Sport

Basket - NBA - Douzième victoire de rang pour Houston, facile vainqueur de San Antonio

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - il y a 3 heures 44 min
La belle série de victoire des Houston Rockets s'est poursuivie...
Catégories: Sport

Rugby - CE - En Coupe d'Europe, la discipline toulonnaise comme clé vers les quarts

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - il y a 3 heures 46 min
En déplacement à Bath (18h30), Toulon vise une quatrième victoire en...
Catégories: Sport

La cas Nadia Daam : décryptage d’un cyberharcèlement

Durant des semaines, des centaines de menaces anonymes ultraviolentes ont été adressées sur les forums de Jeuxvideo.com, Avenoel ou Discord, ainsi que sur les réseaux sociaux, à la journaliste Nadia Daam.
Catégories: Actualités

La réforme fiscale de Trump proche de l'adoption finale avant Noël

France 24 - L'info en continu - il y a 3 heures 51 min

La grande baisse d'impôts promise par le président américain Donald Trump était vendredi en bonne voie pour être adoptée définitivement la semaine prochaine par le Congrès, après que deux sénateurs hésitants de la majorité ont apporté leur soutien au texte.

Les sénateurs Marco Rubio et Bob Corker ont chacun annoncé vendredi qu'ils voteraient oui lors du vote final, après avoir entretenu le suspense sur leur position. Les deux avaient menacé de torpiller la réforme.

La Chambre des représentants et le Sénat ont chacun adopté leur version de la réforme en novembre et décembre. Une commission bicamérale, convoquée pour harmoniser les deux projets, a publié vendredi soir son texte de compromis.

Le vote final devrait avoir lieu, dans chaque chambre, au début de la semaine prochaine.

L'impôt fédéral sur les sociétés baissera de 35% à 21% (au lieu de 20% dans les versions précédentes), et le taux maximal de l'impôt sur le revenu sera réduit de 39,6% à 37%, le nombre de tranches restant inchangé. La réforme permettra aussi de simplifier le code des impôts, supprimant plusieurs possibilités de déductions ou d'abattements.

Le sénateur de Floride Marco Rubio a fait savoir vendredi qu'il avait arraché une concession sur son cheval de bataille: le montant du crédit d'impôt que les ménages toucheront par enfant va doubler, passant de 1.000 à 2.000 dollars.

Et Bob Corker, qui fut le seul à s'opposer lors de l'adoption d'une première version par le Sénat le 2 décembre, a annoncé par communiqué qu'il voterait également positivement.

"Toutes les lois que nous examinons sont imparfaites", a-t-il souligné. "La question devient: est-ce que notre pays sera aidé ou non par cette loi. Je crois que oui".

La majorité sénatoriale étant de seulement 52 voix sur 100, elle ne peut se permettre que deux défections. Chaque sénateur républicain dispose donc d'un pouvoir considérable.

A fortiori car le sénateur John McCain se trouve à l'hôpital, en raison des effets secondaires du traitement contre son cancer, ce qui priverait potentiellement la majorité de sa voix, les procurations n'étant pas permises.

Vendredi, le président Donald Trump a assuré que le Congrès était en bonne voie pour un vote final "dès la semaine prochaine, ce qui sera monumental".

L'occupant de la Maison Blanche a promis aux Américains l'adoption de la baisse d'impôt avant Noël, afin que ses effets soient ressentis dès le début de 2018. Les prélèvements des salaires à la source devraient baisser dès février, a-t-il annoncé cette semaine.

Catégories: Actualités

Rugby - CE - Coupe d'Europe : tous les enjeux de la 4e journée

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - il y a 3 heures 51 min
Toulon, Clermont et La Rochelle peuvent prendre une nette option pour...
Catégories: Sport

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur