Agrégateur de flux

Leaders Cup: Monaco pour le triplé face au Mans

France 24 - L'info en continu - sam, 02/17/2018 - 23:01

Monaco visera un triplé inédit en finale de la Leaders Cup de basket face au Mans, l'équipe en forme du moment, dimanche (17h00) à Marne-la-Vallée.

Les Monégasques, doubles tenants du titre, se sont qualifiés en battant Villeurbanne 79 à 66. Les Manceaux les ont rejoint en dominant Nanterre, 82 à 74.

La Roca Team ne paraissait pas dans les meilleures dispositions en arrivant à Disneyland pour ce tournoi qui met aux prises les huit meilleurs clubs de la première phase du championnat.

Elle avait perdu trois de ses quatre matches précédents en championnat et s'était fait rejoindre en tête du classement par Strasbourg et Le Mans.

Mais elle a enchaîné deux victoires probantes sur des prétendant à sa succession, la SIG en quart de finale et l'ASVEL en demie. S'il lui manque toujours son capitaine Amara Sy, le retour de joueurs importants comme Ali Traoré et D.J. Cooper lui ont fait du bien.

"On a fait deux bons matches, on a retrouvé nos valeurs, et cela passera par le même état d'esprit si on veut gagner la finale", s'est satisfait le Monégasque Paul Lacombe au micro de SFR Sport.

Efficace en défense, Monaco a toujours fait la course en tête face à Villeurbanne et à son nouvel entraîneur T.J. Parker, dans un remake de la finale de 2017.

L'ASVEL a été handicapée par la perte de son meneur américain John Roberson, sorti sur blessure en première mi-temps.

Les Américains Christopher Evans et Gerald Robinson ont été les meilleurs marqueurs de Monaco avec 15 et 14 points. Le pivot bosnien Elmedin Kikanovic a ajouté 13 points (et pris 6 rebonds).

Le Mans, qui avait gagné six de ses sept derniers matchs de ProA avant la Leaders Cup, a dominé la deuxième demi-finale face à Nanterre autour de son grand pivot Youssoupha Fall, encore une fois dominant (15 points, 11 rebonds).

"On a super bien défendu. Ca fait la différence. Mais il a fallu être vigilant parce qu'avec Nanterre tout est possible", a dit ce dernier.

La finale s'annonce indécise. Les Manceaux, vainqueurs en 2014 et finalistes en 2015, partiront avec l'avantage d'avoir déjà battu les Monégasques deux fois cette saison, dont la dernière il y a deux semaines à Antarès (94-85).

Catégories: Actualités

Hand - D1 (F) - 17e journée : Toutes les équipes en déplacement l'ont emporté

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - sam, 02/17/2018 - 23:01
Nantes à Besançon (32-26), Nice à Fleury (25-24), Issy au Havre...
Catégories: Sport

Tennis: Federer-Dimitrov, finale de rêve à Rotterdam pour le nouveau N.1

France 24 - L'info en continu - sam, 02/17/2018 - 23:00

Quoi de mieux qu'un trophée pour savourer son retour au sommet ? Roger Federer, qui redeviendra N.1 mondial lundi, pourrait agrémenter son exploit d'un titre à Rotterdam dimanche, s'il domine en finale le Bulgare Grigor Dimitrov, 5e mondial.

Le Suisse s'est évité des sueurs froides samedi en demi-finale, disposant en deux sets de l'Italien Andreas Seppi (81e mondial et repêché après avoir perdu au dernier tour des qualifications) dans la soirée (6-3, 7-6 (7/3)).

A 36 ans et six mois, le N.1 mondial le plus âgé de l'histoire du tennis jouera donc une 146e finale sur le circuit, et visera son 97e titre...

Pour le lauréat de l'Open d'Australie en janvier, la défaite ne semble plus exister: lors de ses 32 derniers matches, il n'a été battu qu'une seule fois!

L'anomalie remonte au 18 novembre dernier, lorsque le Belge David Goffin, intenable, l'avait dominé en demi-finale du Masters de Londres.

"Rodgeur" aurait d'ailleurs pu retrouver Goffin en finale dimanche, mais le 6e mondial a été contraint à l'abandon contre Dimitrov au début du second set, lorsque sur un passing du Bulgare, il reçut une balle dans l'oeil.

Une serviette sur l'oeil, le N.6 mondial a été soigné sur le court, puis a quitté le Central pour ne pas y revenir, annonçant au juge de chaise son abandon plus de cinq minutes plus tard. Le score affichait 6-3, 0-1 en faveur de son adversaire.

"On a vécu un tellement beau combat. Jouer contre David me motive toujours et j'aime toujours être en compétition avec lui... (La situation est) juste très malheureuse aujourd'hui", a déclaré Dimitrov.

Le Bulgare jouera donc aux Pays-Bas sa première finale de la saison, et tentera de remporter le 9e titre de sa carrière à 26 ans.

Mais contre Federer, l'homme à qui on l'a comparé pendant la majeure partie de sa carrière en raison d'un style de jeu et d'une technique presque identiques, Dimitrov a beaucoup de mal.

En six confrontations, le Bulgare n'a jamais dompté le Maître. Pire: il n'a remporté que deux sets.

Catégories: Actualités

Tennis: Gaël Monfils éliminé en demi-finales par Thiem à Buenos Aires

France 24 - L'info en continu - sam, 02/17/2018 - 22:50

Gaël Monfils, 43e joueur mondial, a été éliminé en demi-finales du tournoi ATP sur terre battue de Buenos Aires par l'Autrichien Dominic Thiem, 6e mondial, vainqueur 6-2, 6-1, samedi, en à peine 62 minutes d'échanges.

Monfils, âgé de 31 ans, n'a jamais été en mesure d'entrer dans une rencontre à sens unique et semblait gêné par son genou droit, douloureux depuis le quart de vendredi. Le Français, victorieux du 7e tournoi de sa carrière, en janvier, à Doha, en profitant du forfait sur blessure de... Thiem en demi-finales, a ainsi enregistré sa troisième défaite en trois confrontations avec l'Autrichien qui n'a plus qu'un match à gagner avant de soulever au moins un trophée sur terre battue de la saison. Comme au cours des trois dernières années.

Monfils, bandé au niveau du genou droit vendredi, servait pourtant mieux que son adversaire en première balle (79% contre 60%), sans pouvoir les transformer en autant de points que Thiem: 48% contre 85%. Comme il était quasiment inexistant en retour de service (à peine 15% contre 52% à son adversaire), le match s'est très vite terminé pour lui.

En finale, Thiem, vainqueur notamment à Buenos Aires en 2016, affrontera le Slovène Aljaz Bedene, qui a éliminé l'Argentin Federico Delbonis 6-4, 2-6, 6-1.

Catégories: Actualités

Israël frappe Gaza après une explosion visant ses soldats

L' Essentiel - SudOuest.fr - sam, 02/17/2018 - 22:46

L'armée israélienne a frappé six cibles militaires appartenant au Hamas, après une explosion ayant blessé plus tôt quatre soldats.
L'armée israélienne a annoncé avoir frappé six "cibles militaires appartenant à l'organisation terroriste Hamas" au pouvoir dans la bande de Gaza, en riposte à une explosion qui a blessé... Lire la suite

Catégories: Actualités

Foot - ESP - Valence renversant à Malaga, avec un but de Francis Coquelin

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - sam, 02/17/2018 - 22:46
Mené à Malaga, Valence (3e) l'a emporté grâce à Coquelin et Parejo...
Catégories: Sport

Hand - C1 (H) -PSG - Rodrigo Corrales (PSG) : «J'étais euphorique»

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - sam, 02/17/2018 - 22:42
Rodrigo Corrales, la doublure espagnole de Thierry Omeyer, a réussi...
Catégories: Sport

Ligue 1: Paris se rassure, Saint-Etienne se donne de l'air

France 24 - L'info en continu - sam, 02/17/2018 - 22:40

Le Paris SG, qui devait se remobiliser trois jours après sa défaite au Real Madrid (3-1) en Ligue des champions, s'est rassuré contre Strasbourg (5-2), samedi lors de la 26e journée de Ligue 1, tandis que Saint-Etienne s'est donné de l'air grâce à son succès contre Angers (1-0).

. A Paris, la revanche des 'bannis'

Le fragilisé Unai Emery peut compter sur ses revanchards: le PSG, mené sur un but rapide d'Aholou, a réussi un festival offensif grâce notamment à Angel Di Maria, qui n'avait pas joué à Madrid, et Edinson Cavani, sorti en cours de rencontre lors du huitième de finale de C1 en Espagne, qui s'est offert un doublé.

Ce large succès, bon pour la confiance avant d'aborder deux 'clasicos' de suite contre Marseille, a également consacré les retours du capitaine Thiago Silva, resté sur le banc du stade Santiago-Bernabeu, et du milieu Thiago Motta, entré en cours de rencontre et qui ne figurait même pas dans le groupe à Madrid.

Deux bonnes nouvelles alors que la défaite en Espagne avait été suivie par une pluie de critiques, les compagnes de Thiago Silva et Angel Di Maria ayant fustigé les choix de l'entraîneur Unai Emery sur les réseaux sociaux. Des sifflets à son encontre ont même retenti quand le speaker du Parc des Princes a énoncé son nom...

"Tout le monde est derrière le coach, a toutefois voulu tempérer le milieu de terrain Lassana Diarra, après le match sur Canal +. On gagne ensemble, on perd ensemble."

Les Strasbourgeois, victorieux à l'aller (2-1), ont eux peut-être laissé passer une occasion de réaliser un nouvel exploit retentissant en réduisant le score par Bahoken (3-2, 67e). Mais à chaque fois, les coéquipiers de Neymar ont pu compter sur leur talent pour s'échapper et éloigner les doutes qui planaient au-dessus du Parc.

. Maximum de réussite pour Saint-Etienne

Les Verts peuvent dire merci à Ludovic Butelle ! En relâchant de manière assez compréhensible le ballon dans sa surface, le portier angevin a permis à Robert Beric (79e) d'offrir un succès vital à Saint-Etienne (1-0). "Grâce" à cette bourde lourde de conséquence, les Stéphanois remontent à la 11e place (33 pts) tandis que les Angevins restent relégables et englués à la 19e place (25e).

Pourtant les hommes de Stéphane Moulin ont tout tenté pour renouer avec la victoire à l'image de l'intenable Karl Toko-Ekambi, mais Stéphane Ruffier sur sa ligne ou Mathieu Debuchy par ses retours défensifs ont multiplié les sauvetages...

Coup d'arrêt pour Rennes. Moins d'une semaine après l'exploit contre Lyon (2-1), les hommes de Sabri Lamouchi ont été incapables d'assurer un succès important dans la course à l'Europe qui leur tendait les bras à Caen (2-2).

Après avoir fait le plus dur grâce à un doublé de leur recrue hivernale Diafra Sakho pour répondre à l'ouverture du score d'Enzo Crivelli, les Bretons ont vu leurs adversaires manquer deux penalties ! Mais le défenseur Damien Da Silva a une nouvelle fait parler sa science du placement sur corner pour arracher l'égalisation d'une tête victorieuse en fin de match (83e).

. Troyes et Niane enfoncent Metz

A Troyes, Adama Niane a aussi libéré son équipe dans les dernières minutes du match contre Metz (1-0). Le buteur troyen a foudroyé la lanterne rouge à la 88e pour permettre à son équipe de sortir de la zone de relégation. Dans l'autre rencontre cruciale dans la course au maintien, Amiens et Toulouse se sont neutralisés (0-0).

Avant le déplacement de Nantes (5e) à Nice (9e) samedi (15h00), Montpellier s'est emparé provisoirement de la 5e place en arrachant le nul contre Guingamp (1-1).

Vendredi, Monaco s'est imposé 4-0 devant Dijon pour consolider sa deuxième place, avec quatre points d'avance sur son poursuivant Marseille, qui clôturera la journée dimanche en accueillant Bordeaux (21h00).

Résultats de la 26e journée:

vendredi

Monaco - Dijon 4 - 0

samedi

Paris SG - Strasbourg 5 - 2

Amiens - Toulouse 0 - 0

Angers - Saint-Etienne 0 - 1

Caen - Rennes 2 - 2

Montpellier - Guingamp 1 - 1

Troyes - Metz 1 - 0

dimanche

(15h00) Nice - Nantes

(17h00) Lille - Lyon

(21h00) Marseille - Bordeaux

Catégories: Actualités

Foot - ITA - 25e j. - L'Inter Milan rechute face au Genoa

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - sam, 02/17/2018 - 22:40
Alors qu'elle semblait s'être relancée la semaine passée, l'Inter...
Catégories: Sport

Israël frappe le Hamas à Gaza après une explosion visant ses soldats

France 24 - L'info en continu - sam, 02/17/2018 - 22:39

Israël a mené samedi des raids aériens contre le Hamas à Gaza après une explosion qui a blessé quatre de ses soldats à la frontière avec l'enclave palestinienne, un des accès de violences les plus sérieux depuis la guerre de 2014.

L'armée israélienne a annoncé avoir frappé six "cibles militaires appartenant à l'organisation terroriste Hamas" au pouvoir dans la bande de Gaza.

Elle ripostait à une explosion ayant blessé plus tôt dans la journée quatre soldats israéliens, dont deux "grièvement", alors qu'ils patrouillaient dans la zone proche de la barrière entre Israël et l'enclave palestinienne, selon un communiqué de l'armée.

La vie des deux soldats grièvement blessés n'est pas menacée, a précisé le porte-parole de l'armée, Jonathan Conricus, .

L'armée israélienne a immédiatement répliqué à l'explosion en tirant sur un poste d'observation situé non loin de l'explosion, à l'est de Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza.

Le tir a été confirmé par des sources de sécurité palestiniennes qui ont précisé qu'il n'avait pas fait de blessés.

Il a été suivi par des raids de l'aviation israélienne sur plusieurs cibles du mouvement islamiste Hamas, dont un "tunnel d'infiltration" en direction du territoire israélien et deux bases militaires. L'une des ces bases comprenait des sites de fabrication d'armes, selon l'armée.

Ces raids aériens ont fait deux blessés côté palestinien, selon des sources médicales palestiniennes.

Peu après, l'armée israélienne a fait état d'un tir, probablement de roquette, sur le sud d'Israël, en provenance de la bande de Gaza.

- 'Grave' -

Il s'agit d'un des incidents les plus sérieux à la frontière entre Israël et la bande de Gaza depuis la fin de la dernière guerre qui a opposé l'Etat hébreu au Hamas.

Le 8 juillet 2014, Israël a lancé l'opération "Bordure protectrice" contre la bande de Gaza, dans le but de faire cesser les tirs de roquette et détruire les tunnels creusés depuis l'enclave palestinienne. La guerre fait 2.251 morts côté palestinien, en très grande majorité des civils, et 74 morts côté israélien, quasiment tous des soldats.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, en déplacement en Allemagne pour la conférence annuelle de Munich sur la sécurité, a qualifié l'incident de samedi de "grave".

"Nous répondrons de manière appropriée", a-t-il mis en garde dans un communiqué.

M. Conricus a déclaré à l'AFP qu'un "groupe voyou" avait revendiqué l'attaque, faisant allusion aux groupes salafistes présents à Gaza.

Mais "de notre point de vue, le Hamas est responsable" car il autorise les manifestations de Gazaouis à la frontière entre la bande de Gaza et Israël, a-t-il ajouté.

Selon lui, l'engin à l'origine de l'explosion contre les soldats israéliens a été placé la veille, lors d'une de ces manifestations.

Israël et le Hamas observent un cessez-le-feu fragile depuis la fin de la guerre de 2014, la troisième dans la bande de Gaza depuis que le mouvement islamiste y a pris le pouvoir en 2007.

Au début du mois, l'armée de l'air israélienne avait mené des raids sur le sud de la bande de Gaza après des tirs de roquettes depuis l'enclave contre le territoire israélien.

Les tirs de roquettes sont généralement attribués à des groupes salafistes, dissidents du Hamas.

L'armée israélienne réplique systématiquement en ciblant en général des positions du Hamas, qu'elle dit tenir pour responsable de ce qui se passe dans l'enclave sous son contrôle.

Israël soumet l'enclave palestinienne à un rigoureux blocus depuis une décennie pour étrangler le mouvement islamiste Hamas, l'un de ses grands ennemis, qui dirige la bande de Gaza.

Catégories: Actualités

Rugby - Top 14 - Top 14 (17e journée) : Lyon croque Clermont à Gerland

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - sam, 02/17/2018 - 22:36
Le LOU, euphorique et opportuniste, a fait chuter (36-10) le champion...
Catégories: Sport

Foot - BEL - Malgré Vanaken, Bruges coince encore

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - sam, 02/17/2018 - 22:35
Leader, le FC Bruges n'a pas pu battre Genk malgré un doublé de...
Catégories: Sport

Volley - Ligue A (F) - Cannes revient à hauteur de Béziers après sa victoire contre Mulhouse

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - sam, 02/17/2018 - 22:31
En dominant samedi Mulhouse (3-1), le RC Cannes rejoint Béziers à la...
Catégories: Sport

Des lycéens américains interpellent Donald Trump sur le lobby des armes

Des rescapés de la fusillade dans un lycée de Floride ont manifesté samedi, protestant contre la vente libre des armes aux Etats-Unis.
Catégories: Actualités

Volley - Ligue A (H) - Tours enchaîne une quatrième victoire consécutive, à Rennes

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - sam, 02/17/2018 - 22:26
Tours s'est imposé à Rennes samedi soir (3-1), sa quatrième victoire...
Catégories: Sport

Rugby - Top 14 - SUA - Mauricio Reggiardo (Agen) : «Loin d'être morts»

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - sam, 02/17/2018 - 22:25
Meurtri par la sévère déculottée subie contre Toulouse à domicile...
Catégories: Sport

Basket - Leaders Cup - Le Mans rejoint Monaco en finale de la Leaders Cup

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - sam, 02/17/2018 - 22:21
Vainqueur de Nanterre samedi soir (82-74), Le Mans disputera la...
Catégories: Sport

"Honte à vous": une lycéenne dénonce le silence de Trump sur les armes

France 24 - L'info en continu - sam, 02/17/2018 - 22:20

Une survivante de la fusillade dans un lycée de Floride qui a fait 17 morts s'en est pris samedi au président Donald Trump, dénonçant avec force ses liens avec la NRA, principal lobby américain des armes.

"A tous les hommes politiques ayant reçu des dons de la NRA, Honte à vous", a crié Emma Gonzalez lors d'un rassemblement contre les armes à Fort Lauderdale, après avoir fustigé M. Trump pour avoir reçu le soutien financier du puissant groupe pendant la campagne présidentielle de 2016.

"Honte à vous", a repris en choeur la foule de plusieurs dizaines de personnes.

"Si le président me dit en face que c'était une terrible tragédie (...) et qu'on ne peut rien y faire, je lui demanderai combien il a touché de la National Rifle Association. Je le sais: 30 millions de dollars", a dit rageusement la jeune fille de 18 ans aux cheveux rasés.

"C'est ce que valent ces gens pour vous, M. Trump?", a-t-elle lancé en comparant cette somme au nombre de victimes des fusillades qui ont ensanglanté le pays depuis le début de l'année.

"Le fait d'être autorisé à acheter des armes automatiques n'est pas une question politique, c'est une question de vie ou de mort", a affirmé plus tard à l'AFP la lycéenne.

Dans une allocution solennelle au lendemain de la fusillade, M. Trump avait insisté sur les problèmes mentaux du tueur, ne disant rien sur le droit de posséder une arme garanti par le deuxième amendement de la Constitution, ni sur les armes semi-automatiques comme l'AR-15 utilisé par le tireur de Floride.

Emma Gonzalez s'en est également pris aux parlementaires américains "financés par la NRA qui nous disent que rien n'aurait pu empêcher ça (...) ou qui disent que des lois plus sévères sur les armes ne font pas baisser la violence par les armes".

- Signaux d'alarme -

La jeune fille est en Terminale du lycée Marjory Stoneman Douglas, situé dans la ville voisine de Parkland. Elle était cachée dans l'amphithéâtre quand Nikolas Cruz, 19 ans, a ouvert le feu dans les couloirs de l'établissement, faisant 17 morts dont une majorité d'adolescents, avant de s'enfuir en se mêlant à la foule. Il a été arrêté une heure plus tard.

La fusillade, l'une des plus meurtrières depuis trente ans, a ravivé le débat récurrent sur la vente libre des armes que défendent bec et ongles, et jusqu'à la Cour suprême, les responsables de la NRA.

Nikolas Cruz était suivi psychologiquement pour des problèmes de comportement mais il a profité d'une législation laxiste en Floride pour acheter légalement son arme l'année dernière. A son âge, de nombreux Américains ne pouvaient pas acheter une bière ou des cigarettes.

Pourtant, plusieurs signaux d'alarme ont été déclenchés jusqu'à récemment sur les risques posés par le jeune homme.

Une enquête sociale lancée dans le cadre d'une auto-mutilation révélait dès septembre 2016 qu'il voulait acheter une arme à feu.

"M. Cruz a des coupures récentes sur les deux bras. M. Cruz a déclaré qu'il prévoit d'acheter une arme à feu. Nous ignorons dans quel but il veut acheter l'arme à feu", indique un rapport laconique des services de protection de l'enfance cité par le quotidien South Florida Sun Sentinel.

Si ces faits dénotaient bien "certaines implications" pour sa sécurité, ces services avaient à l'époque conclu que le jeune homme était suivi de façon adéquate par son école et dans un institut spécialisé dans la santé mentale.

Nikolas Cruz était suivi "parce qu'il était désigné comme un adulte vulnérable à cause de troubles mentaux", selon le journal.

Le FBI a admis vendredi une grave défaillance en ayant ignoré le 5 janvier un appel d'un proche de Cruz qui décrivait son intention de tuer des personnes, y compris dans un établissement scolaire.

La police locale était elle aussi alertée sur la dangerosité de Cruz, a affirmé CNN. Sa mère adoptive, morte l'an dernier, "avait plusieurs fois demandé à la police de venir chez elle pour l'aider à faire face à ses accès de violence, à ses menaces et à son comportement autodestructeur".

Catégories: Actualités

Tennis - ATP - Buenos Aires - Gaël Monfils privé de finale à Buenos Aires par Dominic Thiem

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - sam, 02/17/2018 - 22:05
Gaël Monfils s'est incliné samedi en demi-finale à Buenos Aires, face...
Catégories: Sport

Hand - C1 (H) - Nantes rate d'un rien la première place du groupe A après sa défaite à Zagreb

L'Equipe.fr Actu de tous les sports - sam, 02/17/2018 - 22:02
Déjà assuré de jouer les huitièmes de finale, Nantes a essayé d'aller...
Catégories: Sport

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur