Actualités

Journaux intimes de Lennon: l'ex-chauffeur de Yoko Ono en cause

France 24 - L'info en continu - mar, 11/21/2017 - 17:21

Les dizaines d'effets personnels de John Lennon retrouvés récemment à Berlin ont sans doute été volés en 2006 par un ex-chauffeur de Yoko Ono, qui vit actuellement caché en Turquie, a expliqué mardi la police berlinoise.

"Nous pensons qu'il est le coupable et le voleur présumé des objets", a déclaré Carsten Pfohl de la police judiciaire de Berlin lors d'une conférence de presse.

En juillet dernier, 86 objets, dont plusieurs journaux intimes, deux paires de lunettes, un étui de cigarettes ou encore des carnets de notes de l'ancien membre des Beatles avaient été saisis dans la capitale allemande.

Le voleur présumé, Koral Karsan, a été le chauffeur personnel de la veuve du chanteur entre 1995 et 2006, selon la police. Et en 2006 elle avait été victime d'un cambriolage à New York lors duquel plusieurs documents de Lennon avaient été dérobés.

Ces objets ont alors transité d'abord par la Turquie avant d'être acheminés vers Berlin, "probablement en 2013 ou 2014", a estimé la procureure générale de la capitale Susann Wettley.

Lundi, la police berlinoise avait arrêté un homme de 58 ans, soupçonné d'avoir recelé les affaires personnelles de John Lennon. D'autres effets personnels du chanteur avaient été retrouvés dans le coffre de sa voiture.

Cet Allemand avec des origines turques se trouve toujours en détention provisoire, selon la police.

Les autorités cherchent à présent à établir le lien entre lui et l'ex-chauffeur.

En 2007, M. Karsan avait été condamné aux Etats-Unis pour une autre affaire à 60 jours de prison pour avoir essayé d'extorquer plusieurs milliers d'euros à Yoko Ono, a précisé la police.

Figure légendaire des Beatles avec Paul McCartney, John Lennon avait été abattu par un fan déséquilibré à New York en 1980.

L'une de ses vestes en cuir avait été vendue pour quelque 10.400 livres (11.700 euros) lors d'une vente aux enchères en Angleterre en février.

Catégories: Actualités

Pétrole/corruption: six dirigeants de la filiale américaine de PDVSA arrêtés au Venezuela

France 24 - L'info en continu - mar, 11/21/2017 - 17:20

Les autorités vénézuéliennes ont arrêté le président et cinq vice-présidents de Citgo, la filiale américaine du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA, pour corruption présumée, a annoncé mardi le procureur général Tarek William Saab.

"Six hauts dirigeants arrêtés", a déclaré le procureur général, précisant que parmi les chefs d'inculpation figuraient notamment l'association de malfaiteurs et le blanchiment d'argent.

Ces arrestations interviennent alors que PDVSA vient de subir un nouveau coup dur qui pourrait aggraver la situation de Caracas dans la crise de la dette vénézuélienne. Le comité spécial de l'Association internationale des produits dérivés (ISDA) a annoncé jeudi à New York avoir entériné un défaut de paiement sur trois échéances manquées par le groupe pétrolier.

La décision de jeudi est un avertissement de plus, après ceux de deux grandes agences de notation financière, S&P Global Ratings et Fitch, qui ont déjà constaté un défaut partiel de l'État vénézuélien et de PDVSA.

Selon les explications du procureur général, ces responsables auraient signé en juillet 2017 un contrat avec les entreprises Frontier Group Management LTD et Apollo Global Management LLC, portant sur une supposée renégociation de la dette de la filiale.

Il auraient ainsi contracté des prêts à des "conditions défavorables" et qui apparaissent comme étant "néfastes à notre principale industrie qu'est PDVSA", a expliqué Tarek William Saab devant la presse.

Mais "le plus grave", selon le chef du parquet général, c'est qu'ils ont "présenté comme garantie la propre filiale Citgo".

"Il s'agit de corruption de la pire espèce qui doit être sanctionnée", a-t-il ajouté.

Le président de Citgo, Jose Angel Pereira, a été arrêté à Caracas. Le lieu d'interpellation des vice-présidents n'a pas été précisé.

Le groupe possède trois raffineries, une au Texas, une en Louisiane (sud) et la troisième en Illinois (nord), avec une capacité de raffinage cumulée de l'ordre de 750.000 barils par jour, soit environ 4% de la capacité totale de raffinage aux Etats-Unis (18,5 millions de b/j). Elles emploient au total environ 4.000 personnes.

Citgo possède également en totalité 3 oléoducs, avec des participations dans trois autres, ainsi que 48 terminaux pétroliers situés dans la partie est du pays. Environ 5.600 stations d'essence aux Etats-Unis portent l'enseigne Citgo mais fonctionnent sous un régime de franchise.

Catégories: Actualités

Vidéo. "Vous allez vous excuser" : quand un policier faisait la morale à une femme violée en 1983

L' Essentiel - SudOuest.fr - mar, 11/21/2017 - 17:19

Dans l'émission C politique, un extrait du documentaire "Faits divers", réalisé par Raymond Depardon dans les années 80, montre un policier qui demande à une victime de s'excuser.
Les propos, évidemment, sont choquants. Surtout lorsqu'on l'on sait qu'ils sont tenus par un policier, à l'intérieur même d'un commissariat et... Lire la suite

Catégories: Actualités

XV d'Australie: Stephen Moore prendra sa retraite après l'Ecosse

France 24 - L'info en continu - mar, 11/21/2017 - 17:15

Le talonneur de l'Australie Stephen Moore (34 ans) prendra sa retraite après le test-match contre l'Ecosse, samedi à Edimbourg, a annoncé l'avant mardi.

L'ancien capitaine des Wallabies entendait initialement poursuivre au moins une saison de plus sa carrière en Super Rugby, mais a expliqué que des opportunités professionnelles "s'étaient matérialisées six mois plus tôt que prévu".

Moore est le deuxième joueur australien le plus capé de l'histoire avec 128 sélections, derrière la légende George Gregan (139).

Le talonneur au crâne rasé avait fait ses débuts avec les Wallabies en 2005, deux ans après ses premiers pas professionnels en Super Rugby avec le Queensland (2003).

Catégories: Actualités

Réchauffement climatique : Hulot juge le bilan de la COP23 "en demi-teinte"

L' Essentiel - SudOuest.fr - mar, 11/21/2017 - 17:06

Pour Nicolas Hulot, les progrès pour lutter contre le réchauffement climatique "ont été trop lents". Il attend beaucoup de la COP24.
"Le bilan de la COP23 est en demi-teinte". Le constat est signé de Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique. Ce mardi, à l'Assemblée, il est revenu sur l'issue de cette... Lire la suite

Catégories: Actualités

Alpha Condé, président de l'UA : "Il aurait été dommage que Mugabe sorte par la petite porte"

France 24 - L'info en continu - mar, 11/21/2017 - 17:04
Dans un entretien avec FRANCE 24, le président guinéen a salué une "décision politique qui respecte la constitution et sauvegarde la dignité de Monsieur Mugabe".
Catégories: Actualités

Black friday : les chiffres fous d'un événement commercial qui monte

L' Essentiel - SudOuest.fr - mar, 11/21/2017 - 16:57

Cette opération marketing durant laquelle de fortes promotions sont proposées aux acheteurs revient vendredi. Petit à petit, le phénomène s'installe en France.
Évidemment, le Black friday à la sauce hexagonale fait encore pâle figure face à son équivalent américain. Outre-Atlantique, cette tradition déplace les foules,... Lire la suite

Catégories: Actualités

Tennis: les tournois du Grand Chelem passeront à 16 têtes de série en 2019

France 24 - L'info en continu - mar, 11/21/2017 - 16:55

Le Comité du Grand Chelem a décidé de réduire le nombre de têtes de série de 32 à 16 dès 2019, a-t-il annoncé mardi, ouvrant la porte à des chocs dès le premier tour des quatre tournois majeurs.

La décision, qui s'appliquera aux tableaux féminin et masculin, a pour but de rendre les premiers tours de Wimbledon, l'US Open, l'Open d'Australie et de Roland-Garros plus attractifs.

Avec 32 têtes de série, les meilleurs joueurs sont relativement épargnés par le tirage au sort lors des premiers tours et ont de meilleures chances de rallier la seconde semaine.

Si la nouvelle formule avait été appliquée dès 2018, le N.1 mondial Rafael Nadal pourrait par exemple affronter d'entrée de jeu le 17e mondial, en l'occurrence l'Américain John Isner.

Le Comité du Grand Chelem, réuni à Londres en marge du Masters ATP, a aussi approuvé la mise en place d'un "shot clock" de 25 secondes dès le prochain Open d'Australie, selon la formule expérimentée lors du tournoi juniors de l'US Open cet été.

Les quatre grands tournois ont aussi pris des mesures pour tenter de contrer la vague d'abandons constatée lors des premiers tours, certains joueurs se présentant blessés pour toucher le "prize money" bien plus important que dans les autres tournois.

A partir de 2018, un tennisman abandonnant le jeudi avant le premier tour verra son "prize money" amputé de moitié et reversé au "lucky loser" prenant sa place.

Un joueur étant incapable de terminer son premier tour ou réalisant une performance "en dessous des standards professionnels" pourra aussi recevoir une amende de la hauteur du "prize money" du premier tour.

Enfin, la durée des échauffements devra désormais être respectée (une minute pour se préparer pour la réunion avec l'arbitre, cinq minutes d'échauffement puis encore une minute pour être prêt pour le match) sous peine de recevoir une amende de 20.000 dollars (17.000 EUR).

Catégories: Actualités

Robert Mugabe, président du Zimbabwe depuis 37 ans, a démissionné

L' Essentiel - SudOuest.fr - mar, 11/21/2017 - 16:47

Depuis le coup de force de l'armée il y a une semaine, le président Mugabe avait perdu un à un ses soutiens.
Le président zimbabwéen Robert Mugabe a remis mardi sa démission après 37 ans de pouvoir, a annoncé le président de l'Assemblée nationale lors d'une session extraordinaire du Parlement à Harare, qui débattait de sa... Lire la suite

Catégories: Actualités

Berlusconi, l'éternel revenant ne veut toujours pas raccrocher

France 24 - L'info en continu - mar, 11/21/2017 - 16:46

Silvio Berlusconi, éternel revenant de la politique italienne, n'entend toujours pas raccrocher, en dépit de ses frasques passées, de ses 81 ans révolus et d'une inéligibilité sur laquelle la Cour européenne des droits de l'Homme doit se pencher mercredi.

"Je serai sur le terrain, comme capitaine ou comme entraîneur", pour les élections législatives prévues au printemps, a assuré la semaine dernière l'ancien chef du gouvernement italien.

Inéligible en raison de sa condamnation pour fraude fiscale en 2013, qui lui avait fait perdre son mandat de sénateur, le magnat des médias a saisi la Cour européenne de Strasbourg, même si celle-ci ne se prononcera probablement pas à temps pour le scrutin.

Qu'importe, l'"immortel", comme l'a surnommé l'un de ses alliés en politique, Roberto Maroni, sera à la tête de ses troupes, fort de la victoire engrangée en Sicile au début du mois et des sondages favorables à la droite en Italie.

Et tant pis si le reste du monde peine à comprendre comment un tel retour est possible après tant de déconvenues, scandales et frasques en tout genre.

"Il y a une partie de l'électorat italien qui aime Berlusconi, et ils représentent 7 à 8% des voix", tentait d'expliquer récemment devant la presse étrangère le politologue Giovanni Orsinna.

Et puis "il y a l'électorat modéré, qui ne veut pas voter pour la Ligue du Nord (droite souverainiste), pour la gauche radicale ou pour le Mouvement cinq étoiles (M5S, populiste). Alors que reste-t-il ? Berlusconi ou Renzi", ajoutait-il.

Or l'ancien chef du gouvernement Matteo Renzi, contraint à la démission après son échec au référendum constitutionnel il y a un an, est toujours critiqué par une partie de son camp et peine à rassembler à gauche.

La tâche n'est pas simple non plus pour Silvio Berlusconi à droite, où la Ligue du Nord, son ancienne alliée sécessionniste, s'est muée en parti anti-euro et anti-immigrés sous la houlette d'un Matteo Salvini qui se verrait bien prendre la tête de la coalition.

- 'Le système et l'anti-système' -

Mais l'enjeu soude: alors que le Parti démocrate (PD, au pouvoir) de M. Renzi et le M5S ont longtemps fait jeu égal en tête, selon les derniers sondages, la droite rassemble désormais plus de 35% des intentions de vote, devant le M5S (27,5%) et le PD (24,5%).

Si elle reste unie, la droite est donc en mesure de l'emporter, mais pas nécessairement de gouverner, sauf à dépasser les 40%, ce que Silvio Berlusconi considère d'ores et déjà comme un objectif à sa portée.

Car tout sourit à celui que bien des commentateurs ont plusieurs fois donné pour mort en politique.

Non seulement la droite a le vent en poupe, et pas seulement en Italie, mais même la justice, son ennemi juré, lui a donné raison la semaine dernière face à son ex-femme Veronica Lario, qui voit sa pension alimentaire de 1,4 million d'euros par mois annulée et devra lui rendre les 60 millions déjà perçus.

Pourtant, il y a moins d'un an, Silvio Berlusconi semblait sur le déclin, avec une opération à coeur ouvert, la perte de son club de football, le Milan AC, vendu aux Chinois, ou encore les attaques du Français Vincent Bolloré contre Mediaset, son empire médiatique.

Mais le sphinx de la politique italienne était encore loin d'avoir dit son dernier mot.

"Il est encore là, comme toujours, à incarner le système et l'anti-système, la modération et l'extrémisme, et à tenir tout cela ensemble", écrivait il y a deux semaines Marco Damilano, directeur de l'hebdomadaire L'Espresso, après les élections en Sicile.

Rien ne semble devoir le briser, ni ses déboires devant la justice, ni ses fameuses soirées "bunga-bunga" en compagnie de très jeunes femmes, qui lui ont valu son divorce et plusieurs procès, dont un encore en cours pour subornation de témoin.

Les Italiens diront au printemps s'ils croient encore à la capacité de gouverner de celui qui avait été contraint en 2011, sous les huées, de lâcher les rênes d'une Italie alors en proie à une grave crise financière.

Catégories: Actualités

Football: controverse germano-chinoise autour du Tibet

France 24 - L'info en continu - mar, 11/21/2017 - 16:45

La question du Tibet risque de faire échouer un ambitieux projet d'échange footballistique entre l'Allemagne et la Chine, après un incident survenu lors d'une rencontre impliquant l'équipe chinoise des U20, samedi à Mayence.

Alors que la sélection nationale chinoise des U20 a pris ses quartiers pour plusieurs mois en Allemagne, où elle doit jouer une série de 16 matches, ses joueurs ont quitté le terrain samedi lors de la première rencontre, après le déploiement de drapeaux tibétains dans les tribunes par des militants souhaitant protester contre l'occupation du Tibet par la Chine.

La rencontre à Mayence contre un club local, retransmise à la télévision en direct en Chine, a été interrompue environ 25 minutes, puis les manifestants ont replié de plein gré leurs drapeaux, et les joueurs chinois sont revenus sur le terrain.

Mais d'autres manifestations semblables sont prévues dans d'autres clubs. Et ces derniers n'ont nullement l'intention de restreindre la liberté d'expression dans les enceintes publiques, quelle que soit la réaction des joueurs chinois.

Catégories: Actualités

Vidéo : French Montana, le rappeur américano-marocain adulé en Afrique

France 24 - L'info en continu - mar, 11/21/2017 - 16:41
Le rappeur américano-marocain French Montana est un artiste majeur de la scène africaine. Engagé auprès d’enfants défavorisés en Ouganda, l’auteur et producteur du titre "Unforgettable" n’a rien oublié de ses racines africaines.
Catégories: Actualités

Frédéric Haziza, journaliste de LCP, accusé d’agression sexuelle

Une journaliste de la chaîne a porté plainte contre M. Haziza qui lui aurait touché les fesses en 2014, selon le site Buzzfeed. Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire.
Catégories: Actualités

Les présidents tchadien et ougandais impliqués dans une affaire de corruption aux Etats-Unis

Un ex-chef de la diplomatie sénégalaise et un ancien premier ministre de Hongkong sont soupçonnés d’avoir versé des pots-de-vin aux chefs d’Etat contre des avantages commerciaux.
Catégories: Actualités

L’Assemblée nationale adopte l’ensemble du budget 2018

Après ce vote en première lecture, le texte doit désormais être débattu au Sénat à partir de jeudi.
Catégories: Actualités

Deezer veut rester parmi les grands du streaming avec un coup de pouce de l'Europe (DG)

France 24 - L'info en continu - mar, 11/21/2017 - 16:33

Le pionnier français Deezer a su se hisser parmi les quatre grands mondiaux du streaming de musique mais aimerait un coup de pouce de l'Europe pour se battre à armes égales contre les plates-formes américaines de lecture en continu, explique à l'AFP Hans-Holger Albrecht, son directeur général.

Question: Comment se place Deezer dans la compétition mondiale de la musique numérique?

Réponse: Deezer se développe bien, le marché du streaming grandit et en nous sommes une des principales forces. Nous allons parvenir à un chiffre d'affaires de 300 millions d'euros cette année, avec plus de 12 millions d'utilisateurs actifs et plus de 6 millions payants.

Nous avons fait de gros progrès depuis deux ou trois ans et faisons partie des quatre grands du streaming avec Spotify, Apple et Amazon.

En France nous restons numéro un malgré une concurrence intense. Nous avons lancé notre partenariat avec la Fnac il y a quelques semaines et nous avons de bons chiffres en termes de gains d'abonnés.

Q: Vous êtes le président de Digital Music Europe, un nouveau lobby du streaming européen lancé cette semaine, quel est votre message principal à destination des autorités européennes?

R: L'Europe devrait être fière d'avoir créé quelque chose d'unique avec le streaming. L'Europe est leader en ce qui concerne la musique numérique (avec le suédois Spotify ou l'allemand Soundcloud, NDLR), nous avons l'opportunité d'être compétitifs, de ne pas toujours être derrière la Silicon Valley ou la Chine.

Maintenant, il est important de voir comment l'Europe va se positionner face aux Américains, aux géants de l'internet (...) au moment où il y a une consolidation autour des principaux acteurs. Cela devrait être une priorité sur l'agenda européen.

Il faut faire en sorte que la concurrence soit équitable dans la musique parce que c'est difficile quand on est face à un acteur qui vend aussi des téléphones mobiles et qui prend une commission dans l'Apple Store.

Il faut que les décideurs politiques fassent en sorte que la concurrence soit équitable au niveau des régulations et de la fiscalité.

L'accès aux plates-formes est aussi une question qu'on va soulever: si quelqu'un demande à Alexa de lui mettre "Abba", est-ce que ça va passer par Amazon Music ou est-ce qu'il y aura un choix?

Les assistants vocaux comme Siri de Google ou Alexa pour Amazon ouvrent une nouvelle ère, pas seulement pour la musique. Ils contrôlent l'accès du consommateur à l'internet.

Le consommateur apprécie, c'est bien, mais il faut que le jeu soit "fair play" et ouvert.

Q: Quand Deezer pense-t-il devenir rentable?

R: Si on enlevait les coûts marketing, Deezer serait rentable aujourd'hui. Mais nous avons décidé d'investir et de capturer une bonne part de marché. Cela viendra dans deux ou trois ans, il n'y a pas d'urgence.

Nous avons connu une croissance annuelle de 25% à 35%, le marché est encore très jeune. Dans la plupart des pays, moins de 10% du public utilise le streaming, en France c'est 7%. Donc nous allons continuer à croître.

Quand j'ai pris mes fonctions chez Deezer, il y a deux ans et demi, la majorité des gens étaient sceptiques sur les perspectives l'industrie du streaming. Ils n'y croyaient pas. Le sentiment a complètement changé.

Catégories: Actualités

Marmande : un collégien de 11 ans meurt en plein cross

L' Essentiel - SudOuest.fr - mar, 11/21/2017 - 16:32

La course se déroulait ce mardi après-midi, sur la plaine de La Filhole.
Il était près de 14h45 lorsque gendarmes et pompiers ont été appelés depuis la plaine de la Filhole. Un collégien, qui participait au cross annuel de son établissement, la Cité scolaire, a fait un malaise cardiaque en pleine course. Âgé de 11 ans, les... Lire la suite

Catégories: Actualités

La Rochelle : deux hommes mis en examen pour séquestration et actes de torture

L' Essentiel - SudOuest.fr - mar, 11/21/2017 - 16:31

Les faits se sont déroulés sur plusieurs jours. Deux interpellations ont eu lieu dimanche. La victime a été hospitalisée. Ses jours ne sont pas en danger.
Deux Rochelais âgés d'une trentaine d'années, domiciliés dans le quartier de Mireuil, ont été mis en examen ce mardi par une juge d'instruction rochelaise pour... Lire la suite

Catégories: Actualités

Affaire Maëlys: décision le 30 novembre sur une requête en nullité de déclarations d'un suspect

France 24 - L'info en continu - mar, 11/21/2017 - 16:20

La cour d'appel de Grenoble, qui a examiné mardi une requête en nullité visant les premières déclarations en garde à vue, fin août, de l'homme suspecté d'avoir enlevé la petite Maëlys en Isère, rendra sa décision le 30 novembre.

La date du délibéré de la chambre de l'instruction a été communiquée au sortir de l'audience par l'avocat de Nordahl Lelandais, Me Alain Jakubowicz, qui n'a pas fait d'autre déclaration.

L'ex-militaire de 34 ans a été mis en examen et incarcéré le 3 septembre, une semaine après la disparition de la fillette de 9 ans lors d'une soirée de mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère).

Sur le fond du dossier, "je vous demande de respecter la ligne de défense que j'ai fixée et ma ligne est de ne pas vous répondre", a affirmé Me Jakubowicz à la presse. "Aucune déclaration à ce sujet, merci", a répondu de son côté l'avocat des parents de Maëlys, Me Fabien Rajon.

Lors de sa première garde à vue, le 31 août, le suspect n'avait pas été filmé par les gendarmes chargés de l'enquête en raison d'une erreur de procédure, alors que le code pénal l'exige pour une affaire criminelle.

L'enjeu de l'arrêt qui sera rendu porte sur l'étendue de l'annulation des pièces qui pourrait en découler: concernera-t-elle seulement les premiers procès-verbaux du suspect, qui a toujours clamé son innocence ?

Ou peut-elle faire tomber, par un effet domino, sa seconde garde à vue ? Intervenue après la découverte d'une trace ADN de Maëlys dans sa voiture, celle-ci avait débouché sur la mise en examen de Nordahl Lelandais.

Le parquet général a requis "l'annulation des seuls procès-verbaux litigieux", a-t-on appris de source judiciaire.

Ce n'est qu'après l'arrêt de la chambre de l'instruction que les trois juges chargés du dossier pourront ré-entendre le mis en cause, qu'ils n'ont pas revu depuis sa mise en examen.

Catégories: Actualités

Piratage de HBO : un Iranien inculpé

Plusieurs épisodes de « Game of thrones » avaient été publiés en ligne avant leur diffusion, après le refus de la chaîne de payer une rançon.
Catégories: Actualités

Pages

S'abonner à JO CASANOVA MUSIC agrégateur - Actualités